Notre premier Garage

En 1948, Victor HUBERT, alors agé de 27 ans, mécanicien dieseliste à Rennes, apprend qu'un garage automobile est à vendre dans le centre bourg de Bréal sous Montfort, à proximité du cimetière. Ce garage, le seul de cette petite commune, est inoccupé depuis plusieurs années. Le batiment n'est qu'un simple hangar, en bois, et le sol est en terre battue. Pour l'acquérir, Victor HUBERT, sans moyens financiers, doit demander l'aide de sa famille.